Les travaux sur le projet SINAFE avancent et nous interviewons maintenant différentes parties du football. Principalement des joueurs africains en Suède mais aussi des joueurs en Afrique de l’Ouest avec des ambitions de migrer vers l’Europe ainsi que des agents, entraîneurs et journalistes.

Les joueurs que nous avons interrogés jusqu’à présent ont tous réussi à s’établir et ils ont été bien pris en charge dans leurs clubs qu’ils ont rejoints, mais nous souhaitons également entrer en contact avec des joueurs qui n’ont réussi à s’établir dans aucun club.

Nous commençons déjà à voir plus clairement où nous pouvons faire les plus gros efforts et il s’agit de former des leaders et des joueurs en Afrique. En plus des qualités du football en matière de tactique et de développement mental, il s’agit également de vos droits en tant que joueur et du fonctionnement de la vie sociale dans différentes parties de l’Europe et de ce qui sera exigé des joueurs pour réussir sur et en dehors du terrain.

En septembre, des représentants de toutes les organisations participant au projet dans sept pays différents se réuniront à Belgrade pour concilier les résultats et planifier la poursuite des travaux.

La photo provient d’une visite au BK Häcken où nous avons eu de très bonnes interviews avec trois joueurs qui sont tous venus au club cette année.
Sur la photo, Agneta Dahl (Présidente d’Esprit de Sport), Iebo Degaulle (Nigeria), Yannick Adjoumani (Côte d’Ivoire), Benié Traoure (Côte d’Ivoire) et Petter Lafrenz d’Esprit de Sport en Côte d’Ivoire.

En savoir plus sur le site de SINAFE